Perséphone ou la vie

1996

Plaque d'acier de 20 mm découpé au chalumeau, puis soudé.
Deux sculptures : 450 x 200 x 60 cm et 400 x 60 x 60 cm
Crédit photographique Office Central Pharmaceutique, Saint-Ouen, Gerhardt Marcks Haus, Bremen
RÉF : 1996 101

La sculpture “Perséphone ou la Vie” a été réalisée dans le cadre d’un concours organisé par la société pharmaceutique Franz Haniel et GMBH à Duisburg, RFA, pour la réalisation d’une oeuvre pour le siège de l’Office Central Pharmaceutique (OCP) à Saint-Ouen, Seine-Saint-Denis, à l’occasion de son rachat en Juin 1996.

En 2017, l’OCP en fait don à la ville de Bremen, Allemagne, aux soins de la Gerhardt Marcks Haus. Elle est installée dans un jardin public.

Cette sculpture en acier découpé est composée de deux parties, un “positif” en forme du fuseau, et un “négatif”.

Son titre emprunte au mythe grec de la jeune Perséphone enlevée par Hadès et confinée le royaume souterrain, et qui revient au jour chaque printemps, en un cycle de renaissances et des disparitions.